Les chevaux sont couverts d'une chemise à l'automne, dès les premières baisses de température. Cela évite à l'organisme de commencer à se protéger du froid en produisant déjà du poil. Respecter un mode de couverture proportionnel au refroidissement permet à l'animal un confort stable sans passer par des périodes trop chaudes où trop froides.

 

Vouloir garder la chaleur aux écuries ne doit pas faire oublier une ventilation efficace à l'évacuation des odeurs et des vapeurs dégagées par les litières.

 

Avant les sorties de travail quotidien, le cheval est échauffé musculairement en lui faisant un pansage énergique, surtout à l'aide de l'étrille. De plus, quelques étirements recommandés par l'ostéopathe en fonction de ses points faibles est un plus. Par temps très froid, une détente à la longe peut précéder la détente montée pour lui permettre de se défouler sans la contrainte du poids du cavalier. Ainsi, la phase de pas sera plus courte et le trot sera demandé dès que le cheval en manifestera l'envie (et après autorisation du longeur).

 

La détente montée, quant à elle, dure tant que la souplesse et la disponibilité ne sont pas obtenues.

 

Le travail proprement dit est actif et les phases de pas sont courtes, la priorité étant surtout mise sur la récupération active au trot.

 

En fin de séance, pendant la phase de retour au calme, un plaid (couvre-rein) recouvre notre monture et la garde au chaud jusqu'à ce qu'elle retrouve un rythme respiratoire normal, sans pour autant faire durer cette exposition au froid trop longtemps. 

 

Monter quand la neige recouvre le sol implique une ferrure adaptée composée de plaques de caoutchouc dont le centre est laissé libre et qui permet à la neige s'y accumulant d'être expulsée de la sole, ainsi que de crampons quand le sol est gelé et glissant (sur une telle surface, il est dangereux de galoper).
 
Le froid ne doit pas nous empêcher le travail et les sorties à l'extérieur (sauf quand la pluie ou le vent glacial, voire les très basses températures le font) mais il faut pour cela être préparé efficacement et proportionnellement aux différents facteurs météorologiques rencontrés. 

Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement