Comme son nom l'indique, le trotting est une sortie en extérieur principalement faite au trot qui peut comporter du galop quand le terrain le permet. En effet, cette séance se déroule sur un sol qui peut être ferme, voir dur (ex: route ou chemin), les temps de galop étant réservés pour les sols meubles. Sortie faite au minimum une fois par semaine, au lendemain de grosses séances, il améliore la condition physique par un travail aérobie et se révèle excellente pour le moral et l'apprentissage des jeunes chevaux, qui côtoient alors un environnement différent de l'aire de travail habituel. L'impulsion y est plus naturellement découverte par l'évolution en milieu ouvert, ce qui facilite alors le développement de l'amplitude. Les dénivelés sont abordés au trot actif, montées comme descentes, quand elles ne sont pas trop prononcées. En cas contraire, repasser au pas actif et favoriser l'engagement en gardant le mouvement en avant, le haut du corps redressé. Tous les passages de flaques d'eau ou ruisseau se feront au pas jusqu'à ce que le cheval ne s'en formalise plus. Le galop doit être ample, non restreint, et est réservé aux chevaux déjà un minimum équilibré.

 

Dans son tracé, le trotting est une boucle ou un aller-retour composé d'une boucle à son extrémité, en évitant les aller-retours directs.

Plus le cheval est avancé dans le travail, plus il sera possible de lui demander de parcourir une longue distance sans repasser au pas jusqu'à 10 minutes des écuries. 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement